4 oct. 2017

Le plus bel endroit du monde est ici, de Francesc Miralles & Care Santos.


Année de sortie2010 | Pages197
Edition: Fleuve | Genre: Contemporain
Résumé: « Iris a trente-six ans et des idées noires plein la tête. Ses deux parents viennent de mourir dans un tragique accident et, en une seconde, toute sa vie a basculé. Par un après-midi froid et gris, elle songe même à en finir. Son regard se pose alors sur la devanture d'un café auquel elle n'avait jamais prêté attention auparavant. Son nom étrange, Le plus bel endroit du monde est ici, éveille sa curiosité. A l'intérieur, il ne reste qu'une table libre, l'homme derrière le comptoir l'invite à s'y asseoir. Sans trop savoir pourquoi, Iris se laisse guider et fait bientôt une rencontre touchante, inoubliable, magique... Il s'appelle Luca, il est italien et, pendant six jours d'affilée, ils vont se retrouver dans cet endroit hors du temps, loin des soucis du quotidien. Petit à petit, Iris retrouve le sourire. Mais l'après-midi du septième jour, Luca ne réapparaît pas. Iris comprend qu'il ne reviendra plus mais, surtout, qu'il lui a ouvert une porte dont elle ne soupçonnait pas l'existence : celle du bonheur. »

- (Enorme) coup de cœur 2017 -
Ma note: 5/5



Attention, énorme coup de cœur dans 3..2..1..

Une claque. Enfin. Une claque douce. C'est exactement ce que j'ai ressenti en le lisant. Je ne le connaissais pas du tout, n'en avait jamais entendu parler. Ce petit livre d'origine espagnol m'a bouleversée, et pleins d'autres choses. J'ai régulièrement cette impression de vivre ma lecture, mais, cette fois, multipliez ce sentiment par un milliard, que dis-je, l'infini !

Je regrette, vraiment je regrette, d'avoir autant traîné avant de le sortir de ma PAL ! Le seul critère m'ayant poussé à le commencer, ça a été sa taille: j'ai lu le format pocket, de 188 pages. Un petit bouquin, donc, aux couleurs bleues et douces. Un petit livre parfait pour l'été, ai-je pensé. S'il avait été plus gros, je ne l'aurais sans doute jamais sorti, et je serais encore à l'heure actuelle en train de chercher, activement, mon livre-doudou, le genre de récit à lire lorsqu'on se sent patraque.
Ce qui m'a rebuté au début, c'est le résumé: Iris, pleines d'idées noires, rencontre Luca, qui va la rendre heureuse et lui montrera le bonheur... Histoire d'amour en vue ! Et c'est bien la chose qui m’exècre le plus dans la littérature.

Pourquoi l'ai-je tant aimé? Je vais y venir.

L'histoire est donc celle d'Isis, femme de trente-six ans en pleine souffrance: elle traîne son passé difficile derrière elle, mais ce dernier l'immobilise. Lorsque ses parents meurent dans un accident, elle est même sur le point d'en finir... jusqu'à ce qu'elle tombe sur un café nommé "Le plus bel endroit du monde est ici". Elle ne le connaissait pas, et c'est la curiosité qui la pousse à entrer dans cet endroit, laissant derrière elle la Isis morose et faisant face à la Isis de l'avenir, déterminée, forte. Tous les jours, elle retrouve Luca sur une table différente, un chocolat chaud devant elle. Chaque table à sa particularité, comme la table du pardon, ou celle qui permet de lire dans les pensées.

Un résumé qui ne m'aurait jamais tenté normalement. J'ai toujours quelques difficultés, avec les livres trop déprimants. J'ai eu peur de me retrouver avec une histoire d'amour sans intérêt. Peur de me retrouver avec un livre à la Agnès Martin-Lugand, c'est-à-dire avec un badboy dont va finir par s'enticher la protagoniste et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants ! Eh bien... non.

Est-ce réellement un livre d'amour? Pas vraiment. Est-ce un livre mélodramatique? Au contraire !

Ce livre est comme un café, un thé, une infusion -ça dépend de vos goûts- bu tranquillement dans un cadre paradisiaque. Comme boire une bonne infusion à la menthe dans un fauteuil moelleux et avec la bonne odeur de vieux livres dans les narines. Vous me suivez? Ce livre est comme cela: il se lit comme on boit du petit lait. Quelque part, la tasse de café sur la couverture est adaptée !

L'héroïne est quelqu'un à qui le lecteur n'a aucun mal à s'imaginer: La vie ne lui a pas fait de cadeaux, ses coups de blues, ses questions, ses difficultés, ses angoisses... Ce sont des choses qui arrivent malheureusement trop dans le monde actuel. Elle est extrêmement attachante, et on suit son développement pendant moins de deux cent pages: d'abord la Isis qui pense au suicide, puis la Isis qui croque la vie à pleines dents ! Contradictoire non? C'est là toute la magie du lieu, du "plus bel endroit du monde". Et en un temps record: une semaine pour "changer de vie" !

J'ai adoré les petits haïkus, ces petites leçons de vie pour apprécier l'instant présent: cessons de nous préoccuper du passé et du futur, même un instant, pour se concentrer sur l'actuel. Ce livre est une merveille, un concentré de bonheur en poche, un tourbillon de douceur...

Pendant la rédaction de ma critique, je me suis rendue compte que ce livre a été écrit par Francesc Miralles, soit l'auteur qui a écrit Alexia, un livre que j'avais beaucoup aimé. Je ne m'y attendais pas, les deux livres n'ont aucun point commun : l'un macabre, l'autre magique; l'un parlant de mort, l'autre de vie...

Je le recommande sans hésiter. Un gros coup de cœur, et surtout, j'ai enfin trouvé mon livre-doudou ! Des personnages attachants, une plume douce, réconfortante... une pépite que j'ai dévoré. 

7 commentaires:

  1. J'ai eu un ressenti totalement opposé au tien: ce livre ne m'a pas du tout intéressée... Du coup, à moins que ça t'ennuie, je vais rajouter un lien vers ton article sur mon blog! Si je ne connaissais pas le livre, tu m'aurais donné envie de le découvrir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci pour ton avis ! Visiblement les avis sont partagés sur ce livre. Dommage qu'il ne t'ait
      pas comblée !
      Et non, cela ne m'ennuie pas du tout, au contraire ! :)

      Supprimer
    2. Super, alors, c'est fait! Oui effectivement, il semble que les avis divergent pas mal...

      Supprimer
  2. Booon évidemment avec une chronique pareille, ça ne peut que donner envie de découvrir cette petite histoire ! =D
    J'espère que je serais aussi touchée que toi ! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah, j'ai tellement l'impression de faire grandir ta WL xD

      Supprimer
  3. J'ai eu également un énorme coup de coeur pour ce livre. J'adore ta chronique, elle porte merveilleusement bien cette splendide et magique histoire! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie ! J'avais eu quelques craintes de ne pas transmettre assez de choses dans cette critique, ton commentaire me rassure.

      Bonne journée :)

      Supprimer