19 octobre 2016

Néfertiti: L'Ombre du soleil

Néfertiti: L'Ombre du soleil - Christian Jacq


Année de sortie: 2013
Collection: Edition XO
Genre: Historique
Nombre de pages: 444
Résumé: "Elle, la femme la plus puissante d’Égypte, dotée des pouvoirs d’un pharaon, était seule face à la mort.

Comme toujours, Néfertiti lutta ; elle trouverait l’énergie nécessaire pour attendre l’homme qu’elle avait vénéré et soutenu, tout au long d’une quête de vingt années, parsemée de combats farouches et d’innovations qui avaient choqué tant d’esprits hostiles.

Quelle aventure insensée, que de folies réalisées, que d’enthousiasme offert à une lumière nouvelle !
 L’eau frissonna sous l’effet d’un doux vent du nord, ses reflets éblouirent la servante du dieu Aton. 

Alors, Néfertiti se souvint…".

Grâce aux découvertes égyptologiques les plus récentes, Christian Jacq nous transporte au coeur d’une Égypte en pleine mutation, rebâtissant pour nous, au milieu du désert, la cité d’Amarna, nous guidant dans les intrigues que le couple royal dut affronter sa vie durant et redonnant vie à Néfertiti, l’ombre de la lumière, l’ombre d’Akhénaton.

Mon avis:

3/5

Ce n'est que le troisième livre de Christian Jacq que je lis, j'ai lu les deux premiers tomes de Ramsès, à savoir "Le fils de la lumière", et "le temple des millions d'années". J'étais à Carrefour, je cherchais un livre pour les vacances, et j'ai pris celui-là. Je n'apprécie pas vraiment de base les personnages Néfertiti et Akhénaton, mais c'était une bonne lecture, mais cela dit pas aussi passionnante que Ramsès.

Je pense que tout le monde connaît au moins le nom de Néfertiti, cette reine d'Egypte d'une rare beauté, l'épouse d'Akhénaton, un roi connu pour ces grandes réformes religieuses: il rejettera le polythéisme égyptien, pour laisser la place au monothéisme et au dieu unique, Aton.

Elle n'est encore qu'une jeune fille lorsque son regard croise celui d'Aménophis, l'héritier du trône d'Egypte (il se fera nommer Akhénaton lorsqu'il deviendra roi).  Les deux tombent aussitôt amoureux, et resteront ensemble, unis par une grande passion amoureuse. Je ne me suis cependant pas attaché à eux, car bien que charismatiques, ils sont manipulateurs voire désagréables par moment.

La plume très romancée de Jacq est, encore une fois, bien présente dans ce livre. Ce dernier se lit très rapidement, même trop rapidement. J'ai cependant été déçue car ce livre n'est centré que sur Néfertiti, et que elle. On ne voit les choses que de son propre point de vue, bien qu'elle ne soit pas la narratrice.

Comme dans Ramsès, nous retrouvons les complots visant à tuer le couple royal, leur évolution, puis leur échec. J'ai trouvé que ça allait peut-être un peu trop vite. Je n'ai pas été captivée comme lors de ma lecture de Ramsès.

Je n'ai pas retrouvé la magie et la mythologie que j'avais adoré. Peut-être est-ce dû au monothéisme? J'ai eu un peu de mal à me mettre dedans, mais lorsque j'ai réussi à vraiment m'immerger, la fin était déjà là. Je l'ai trouvé plus... plat. Je pense que l'auteur aurait dû plus exploiter le sujet.

Une bonne lecture, un agréable moment passé, une plume poétique et romancée, une histoire d'amour... mais je n'y ai pas tant trouver mon compte que cela, je reste sur ma faim. Cela dit, la passion de Jacq se ressent toujours autant, et j'ai appris de nouvelles choses sur Néfertiti. Les petites annotations en fin de page sont toujours bienvenues.

Je conseille néanmoins ce livre aux curieux qui veulent en apprendre plus sur ce couple historique, ou tout simplement à ceux qui veulent découvrir cet auteur.

Je pense cependant finir la série "Ramsès" avant de relire des one-shot.

Et vous? L'avez-vous lu? Si oui, qu'en avez-vous pensé?

3 commentaires:

  1. Coucou !
    Très jolie chronique (et très complète).
    Pour découvrir la bibliographie de Christian Jacq, je vais du coup plutôt commencer par la série "Ramsès".
    Merci en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire !
      Oui, je te conseille de commencer par Ramsès ! C'est un bon moyen de découvrir cet auteur je pense :)
      Bonne journée !

      Supprimer
  2. Alors c'est lui Christian Jacq ahah ! :D
    Faut vraiment que je t'envoie le livre ! Si j'avais su !

    RépondreSupprimer