22 août 2016

U4: Koridwen

Koridwen - Yves Grevet


Année de sortie: 2015
Collection: Syros
Genre: Science-Fiction
Nombre de pages: 398
Résumé: Koridwen a survécu à tous les habitants de son hameau de Bretagne. Avec l'aide d'Yffig, elle les a inhumés les uns après les autres, puis le vieil homme est lui aussi décédé. Le jour de ses 15 ans, suivant les dernières volontés de sa mère, la jeune fille ouvre une enveloppe laissée par sa grand-mère. Dans ce courrier, il est question d'un long voyage et de mondes parallèles.

Mon avis:

5/5
- Coup de coeur 2016 -

U4 est une série vraiment intéressante. Il s’agit d’une série dont les quatre romans se lisent indépendamment et écrit par quatre auteurs différents. 

Le virus U4 a décimé 90% de la population mondiale, seuls les adolescents entre 15 et 18 ans et quelques riches et rares adultes ont survécu.

Warriors of Times (WOT) est un jeu en ligne. Les joueurs peuvent voyager à travers les époques du monde fictif Ukraün. Lors de l’épidémie, les joueurs se connectent sur le serveur pour parler des événements et se rassurer. Le 1er Novembre, le créateur du jeu, Khronos, envoie un message aux Experts du jeu, les invitant à se rendre le 24 décembre à minuit sous la plus vieille horloge de Paris pour « remonter le temps ».

Yannis le marseillais, Koridwen la bretonne, Stéphane la lyonnaise et Jules le parisien ont entre 15 et 18 ans, et ils décident de quitter leur maison, leurs repères, pour se rendre à ce rendez-vous.

___________________________________________________________________

Ayant déjà lu Yannis, j'avais hâte de commencer Koridwen. Autant l'autre m'a déjà beaucoup plu, autant ce livre est mon premier coup de cœur de l'année.

Koridwen vivait avec ses parents dans leur ferme située dans un petit hameau breton, Menesguen, lorsque le virus les a touché. Elle est la seule survivante. Comme bien d'autres Experts de WoT, elle décide de se rendre au rendez-vous du 24 décembre à Paris... Prenant son courage à deux mains, elle monte dans le tracteur de son père et commence son long voyage en direction de la capitale, accompagnée de son cousin Max, qui semble être autiste.

Au début du livre, on apprend que la « Mamm-gohz » (grand-mère) de l'héroïne est considérée comme une sorcière et elle va apprendre à sa petite fille, dans une lettre puis un carnet, bien des secrets.

J'ai adoré, tout simplement. Adoré l'ambiance de la série, adoré son suspense, adoré l'héroïne, mais surtout, j'ai adoré le folklore de la Bretagne, ses légendes, ses contes, ses croyances, ainsi que la mythologie celte.  A côté de l'horreur de l'histoire, la propagation du virus, les morts nombreuses, l'auteur nous apporte un brin de magie. Ce petit plus donne une ambiance toute particulière au roman qui s'est très vite démarqué de Yannis.

J'ai adoré suivre le périple de Koridwen. Elle est intelligente, courageuse, débrouillarde, et n'hésite pas à se servir d'une arme s'il le faut. Elle défend sa liberté et son indépendance. Elle se raccroche aux repères qu'elle a: ses coutumes, les dires de Mamm-gohz.

Koridwen, qui cherche à savoir qui elle est vraiment.

Ce livre est vraiment génial. Le suspense est présent, l'ambiance apocalyptique est plus que réussie... La plume de l'auteure est très facile à lire.

Et bon sang, je ne m'attendais pas du tout à cette fin. Je n'en dirais pas plus et je vous laisse la découvrir par vous-même, mais je suis restée bloquée devant la dernière page pendant quelques minutes pour assimiler ce que je venais de lire.

Dès que j'ai commencé, je n'ai pas vu le temps passer. Ce livre est très addictif, et immersif.

Une lecture excellente que je recommande sans hésiter.

J'ai donc hâte de lire les deux autres tomes de U4, Stéphane et Jules, dont je ferais bien entendu une critique.

Et vous? L'avez-vous lu? Si oui, qu'en avez-vous pensé?

Les critiques des autres tomes:


Pour découvrir ma critique des autres tomes, cliquez simplement sur leur couverture...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire