22 août 2016

Bird Box

Bird Box - Josh Malerman


Année de sortie: 2014
Collection: Calmann-Lévy
Genre: Horreur; Thriller; Science-Fiction
Nombre de pages: 372
Résumé:  Malorie élève ses enfants de la seule façon possible : barricadés chez eux. 
Dehors, il y a un danger terrible, sans nom. S’ils s’aventurent à l’extérieur, ce sera 
les yeux bandés pour rester en vie. S’ils ôtent leurs bandeaux, ils se donneront la mort avec 
une violence inouïe. Malorie a deux solutions : rester cachée avec ses enfants, isolée, ou bien
 entamer un terrifiant périple jusqu’au fleuve dans une tentative désespérée, presque vaine, 
pour rejoindre une hypothétique colonie de survivants. La maison est calme. Les portes 
sont verrouillées, les rideaux sont tirés, les matelas cloués aux fenêtres. Les enfants 
dorment dans la chambre de l’autre côté du couloir. Mais bientôt, elle devra les réveiller
 et leur bander les yeux. Aujourd’hui, ils doivent quitter la maison et jouer le tout pour le tout.

Mon avis:

5/5
- Coup de coeur 2016 -

L'auteur, Josh Malerman, est chanteur dans un groupe de rock, et Bird Box est son premier roman. Une ambiance oppressante réussie et une écriture fluide et poétique par moments. Le récit commence lentement, puis s'accélère au fur et à mesure des événements. L'histoire happe notre attention, s'insinue dans notre esprit, et reposer le bouquin au court d'un chapitre semble impossible.

Les chapitres alternent entre deux lignes temporelles:

Le passé se passe il y a quatre ans : le monde de Malorie a sombré dans la terreur. L'apparition de créatures dont la simple vue engendre la folie et pousse au suicide.
Pour survivre, les survivants se barricadent chez eux, mettant des couvertures sur leurs fenêtres, et vont même jusqu'à se bander les yeux pour sortir.

Malorie ne se préoccupe pas plus que ça des événements, jusqu'à ce que sa soeur Shannon regarde par la fenêtre et se suicide à son tour. Alors qu'elle est enceinte, Malorie se décide alors de rejoindre quelques survivants qui vivent dans une maison isolée.

Dans le présent, Malorie a élevé ses enfants (Garçon et Fille) pour que leur ouïe soit sur développée. Elle doit fuir la maison dans laquelle elle vit depuis quatre ans pour rejoindre un camp de réfugiés. Pour cela, elle doit traverser une rivière, accompagnée ds enfants qui lui servent de guides. Ils sont entourés par différents dangers: la folie engendrée par les créatures, les animaux sauvages de la forêt devenus des bêtes sanguinaires...

Une fois ce livre ouvert et les premières pages lues, je n'ai pu m'en détacher.
La fin est très bien faite, elle n'est pas trop précipitée, même si un deuxième tome ne serait pas de refus.

Les créatures ne sont décrites à aucun moment. C'est au lecteur de s'imaginer leur apparence.

Ce livre est immersif, une perle littéraire, un magnifique thriller qui mêle l'angoisse, l'opression. J'ai passé un très bon moment à lire ce livre. L'histoire m'a poursuivi jusqu'à dans mes rêves où je m'imaginais, comme Malorie, poursuivie par des créatures (qu'on ne décrit jamais dans le livre), et dans lequel, les yeux fermés, mes repères n'étaient qu'auditifs.

Au départ, aucune description, on entre dans le vif du sujet, et tout s'éclaire au fur et à mesure du livre.

J'ai vraiment eu l'impression d'être avec les personnages, de les accompagner lors des différents périples. Les personnages sont très approfondis, chaucn sa personnalité et son caractère, je n'ai été déçue à aucun moment.

Je n'ai pas trouvé de points négatifs, vraiment. J'ai adoré et ce livre se classe dans mes coups de cœur 2016.

Et vous? L'avez-vous lu? Si oui, qu'en avez-vous pensé?

2 commentaires:

  1. Je ne l'ai pas lu, mais il est dans ma PAL et ton avis m'encourage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille de le lire, il est vraiment génial !

      Supprimer