22 août 2016

Alexia, Tome 1 : Quand nous étions morts

Alexia, Tome 2 : Quand nous étions morts - Francesc Miralles


Année de sortie: 2011
Collection: Black Moon
Genre: Young Adult; Thriller
Nombre de pages: 372
Résumé:  « Un village catalan accroché à la montagne. La mer au pied de la falaise. Le chemin qui monte au cimetière. Depuis la mort de mon frère jumeau, j’erre dans cet univers. Quand surgit le chant de cette fille, étrange, surnaturel, comme venu d’outre-tombe, je crois revenir à la vie. Alexia. Troublante, terrible Alexia. Mon nouvel horizon. Pour la seconde fois, ma vie bascule. Voici « Retrum », l’histoire de ma descente aux enfers… »

Mon avis:

4,75/5

Eh bien, ce livre frôle le coup de cœur.

Tout comme le Tome 1 de « Princesses Maudites », j’ai également emprunté ce livre par hasard. Mais je ne le regrette pas. Alexia est vraiment une bonne découverte.

La couverture est vraiment belle, j’ai beaucoup aimé le tour du livre qui est violet. Le résumé, après lecture, donne vraiment envie de lire. Mais ce que j’ai le plus apprécié, c’est la mise en page intérieure : des petites images noires, les écritures des titres des chapitres, ou celles des différentes parties. C’est vraiment un beau livre.

L’histoire nous plonge directement dans la peau de Christian. Pendant les premières pages, on ne sait ni si le protagoniste est une fille ou un garçon, ni son prénom. Christian culpabilise, il se tient responsable de la mort de Julián, son frère jumeau. Un jour, Christian a eu l’idée de faire un tour en moto et demande à son frère s’il veut l’accompagner. Ce dernier, d’abord récalcitrant, fini par accepter. Or, le drame survint et ils ont un accident causant la mort de Julián.

A partir de ce moment, Christian n’a plus le goût de vivre : il se referme sur lui-même, les écouteurs et la musique classique dans les oreilles, lisant les poèmes des Romantiques, aimant se promener dans les cimetières. Or, un soir, alors qu’il se retrouve dans le cimetière près de chez lui, il entend une soprane chanter. Ne pouvant accéder à l’endroit d’où vient la voix, il décide de repartir chez lui. Le lendemain, il retourne au cimetière, et trouve un long gant noir.

Il va faire la rencontre des Pâles, trois adolescents à la peau blanche et aux lèvres violettes, qui traînent dans les cimetières, et qui posent des questions aux défunts. Alexia, la mystérieuse Alexia aux cheveux noirs, va très vite charmer le protagoniste.

La plume de l’auteur est sombre, macabre à souhait. Pas forcément fantastique, mais l’ambiance gothique est réussie. Le désespoir de Christian au début du livre est palpable, tellement il se tient au bord du gouffre. Puis, avec l’arrivée d’Alexia, qui se dévoile vers la fin, mais qui reste néanmoins très énigmatique.

Ce que j’ai adoré, c’est qu’au début de chaque chapitre, l’auteur a choisi de mettre des citations sur la mort ou l’amour de chanteurs, d’acteurs, d’écrivains. Ca donne un effet vraiment bien réussi. Cet auteur, que je ne connaissais pas avant ce livre, est une bonne découverte.

J’ai lu ce livre en écoutant les musiques du livre, j’en mettrais une à la fin de ma chronique. C’est un livre très immersif, et très rapide à lire, malgré ses 372 pages. En effet, les chapitres sont courts et défilent très vite. Personnellement, je l’ai lu en à peine une heure et demie, je n’ai pas pu me résoudre à la poser.

Tous les personnages sont très travaillés, ils ont vraiment un caractère propre. Je me suis attachée à tous les personnages. Le décor, l’Espagne, je l’ai beaucoup apprécié aussi. Je n’avais jamais lu un livre où l’histoire se passe dans ce pays, ce livre est comme un souffle nouveau pour moi.

Le thriller survient au trois quarts du livre, mais il est vraiment bien réussi. Du suspense, des interrogations, j’ai vraiment aimé. En outre, la chute est vraiment géniale, je ne m’y attendais pas du tout. Je n’en dirais pas plus pour ne pas spoiler, je vous laisse le découvrir si vous le désirez.

En revanche, la fin tombe brusquement. Trop brusquement même. Néanmoins elle donne envie de savoir la suite, chose que je ferais dès que le livre sera au CDI de mon établissement.
  
Je le recommande sans hésiter. C’est un bon livre qui se lit rapidement, une ambiance gothique très réussie, des personnages attachants… en bref un livre d’une apparence très jolie et à l’histoire pleine de surprise.

Et vous? L'avez-vous lu? Si oui, qu'en avez-vous pensé?

Extrait:

« Le cimetière respirait la solitude et la décadence. Sous la poussée des racines des arbres, nombreuses étaient les stèles penchées, parfois même renversées. Alexia semblait transportées par ce paysage romantique et funèbre, dont le spécimen le plus remarquable devait être Highgate.
Nous arrêtâmes nos pas dans une zone où de nombreuses tombes étaient ouvertes et certains monuments détruits. A en juger par le lierre qui couvrait les vestiges de l'hécatombe, les faits devaient être très anciens. » (page 204)

Photos:

Voici quelques photographies du livre que j'avais entre les mains. Je m'excuse pour la qualité médiocre des photos, elles ont été prises avec mon téléphone. Néanmoins, vous pouvez voir la mise en page intérieure...

En musique:

L'une des musiques que chante Alexia à de nombreuses reprises.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire